Quel éclairage pour une chambre à coucher ?

La chambre à coucher est une pièce servant principalement au repos et à l’intimité. Elle peut également au besoin servir de lieu de travail. Il est donc important de choisir un éclairage en tenant compte des différentes fonctions possibles de cette dernière. Voici des astuces qui pourront vous aider à trouver le parfait éclairage pour votre chambre.

Quel type d’éclairage choisir pour une chambre à coucher ?

Différents types d’éclairages peuvent être utilisés dans une chambre à coucher. Ces derniers vont des plafonniers aux appliques murales en passant par les lampes de chevet et les suspensions. Certains de ces éclairages sont destinés au lit, pendant que d’autres sont meilleurs avec un sommier coffre.

Les plafonniers

L’éclairage d’une chambre à coucher commence par celui qui fera office de principal. Les plafonniers sont recommandés pour jouer ce rôle. Ces derniers dirigent leurs lumières vers le bas et non vers le haut. Ce qui est particulièrement adapté aux chambres disposant d’un plafond bas. En effet, ils permettent de rendre ce type de pièce plus grande visuellement qu’elle ne l’est à l’origine. Il existe deux types de plafonniers : les plafonniers simples et ceux constitués de petits luminaires indépendants.

Les suspensions

Il s’agit d’un type d’éclairage qui peut également servir d’éclairage principal dans une chambre à coucher. Les suspensions sont beaucoup plus à la mode actuellement, particulièrement ceux avec un design moderne. L’idéal dans le choix des suspensions est de faire en sorte qu’ils correspondent au design du lit ou du sommier coffre.

Les lampes de chevet

Les lampes principales ne suffisent pas pour l’éclairage d’une chambre à coucher. Il faut également prévoir des lampes de chevet. Il s’agit d’un type de lampe qui a pour but d’aider à la lecture durant la nuit. Une bonne lampe de chevet doit respecter certaines caractéristiques.

  • Elle ne doit aucunement éblouir la personne qui s’en sert pour lire la nuit.
  • Elle ne doit pas non plus éblouir les autres personnes présentes dans la pièce qui ne lisent pas.
  • Il faut opter pour une lampe de chevet qui permet de lire aussi bien en position couchée qu’en position assise. Pour cela, un abat-jour orientable ou disposant d’un bras flexible est souhaitable. Ce dernier permet de régler le degré d’inclinaison de la lumière.

Il faut également opter pour une lampe de chevet dont l’intensité lumineuse est réglable.

 

Les autres types de lampes

Si les dimensions de la chambre à coucher sont assez grandes, il est conseillé d’y ajouter des appliques murales. Ceci afin de rendre le tout encore plus attrayant. Vous pouvez également prévoir une petite veilleuse. Cette dernière dispose généralement d’un détecteur de mouvement. Ce qui fait qu’elle s’allume et s’éteint toute seule. Avec elle, vous pouvez aller aux toilettes durant la nuit sans avoir à allumer la lampe principale.

Comment bien installer les différents types de lampes dans une chambre à coucher ?

Avant d’installer un éclairage dans une chambre, il faut prendre en compte l’éclairage naturel de la pièce. Si vous disposez d’un espace de travail dans votre chambre, celui-ci doit être prioritairement éclairé avec la lumière naturelle. L’éclairage artificiel de son côté s’installe en prenant en compte le positionnement du lit, du dressing, de l’armoire…

L’éclairage principal est meilleur avec un variateur. Ce dernier permet d’avoir au besoin un éclairage doux ou un éclairage puissant. Le premier est bien pour une ambiance de travail tandis que le second est adapté à un éclairage normal.

Les appliques murales se disposent à 1,7 ou 2 mètres du sol, des deux côtés de la tête du sommier coffre. Elles permettent d’installer une ambiance romantique pour les moments intimes. S’agissant des lampes de chevet, leur place se trouve à un mètre du sol afin qu’ils soient disposés à hauteur des yeux.