Détecteur de bris de verre : pour une sécurité optimale

Plusieurs systèmes d’alarme permettent de protéger une habitation ou un local de travail contre les cambriolages. Au nombre des plus efficaces, le détecteur de bris de verre à placer sur les vitrages reste non négligeable.

Une surveillance complémentaire

Investir dans du matériel de sécurité comme les caméras de surveillance ou les détecteurs de mouvement représente un budget considérable. Néanmoins, cette décision en vaut la peine lorsqu’il s’agit de protéger ses biens ou assurer la sécurité de ses proches. Outre ces dispositifs couramment adoptés, le détecteur de bris de verre est un appareil spécialement conçu pour signaler les cassures et les chocs portés sur un vitrage. Qu’il soit filaire ou sans fil, un détecteur de bris de glace est doté d’une alarme intégrée destinée à avertir en cas d’effraction ou d’intrusion. Il s’agit donc d’un dispositif de sécurité indispensable pour renforcer tout autre système d’alarme de maison sans fil.

Deux modèles au choix

Le détecteur de bris de verre peut être filaire et sans fil. Deux modèles existent sur le marché, le plus courant étant le détecteur sonore. Également connu sous le nom de détecteur acoustique, le détecteur de bris de verre sonore a pour vocation d’enregistrer les bruits causés par une vitre brisée. Il a un rayon d’action de 5 à 10 mètres grâce à un microphone intégré. Vient ensuite le détecteur de choc. Ce type de dispositif de sécurité réagit aux différents chocs portés sur une vitre. L’alarme se déclenche automatiquement à la moindre projection des bris de verre. Il est souvent couplé à un détecteur d’ouverture de fenêtre dans le cas où celui-ci ne fonctionnerait pas correctement.

Bien choisir leur emplacement

Contrairement aux autres systèmes de sécurité nécessitant l’intervention d’un professionnel comme www.alarmania.com , le détecteur de bris de glace peut être installé avec un rien de connaissances basiques. Toutefois, chaque modèle exige des emplacements stratégiques pour éviter les fausses alertes, et notamment les regards indiscrets. Un détecteur de bris de verre peut être placé dans les pièces à fortes variations de température ou dans les lieux où les capteurs de mouvements ne réagissent pas suffisamment (une véranda exposée au soleil, au rez-de-chaussée, etc.…). Les zones non visibles de l’extérieur de la maison et comptant des accès à vitrage ont également besoin de ce type de dispositif pour que l’entourage soit efficacement averti en cas de cambriolage..